OFSP le dossier des chiffres troubles

OFSP le dossier des chiffres troubles

En date du 18.12.2021, le conseil Fédéral brandit la loi Covid-19, pour justifier des nouvelles mesures concernant la fermeture notamment des restaurants et centres culturels prévues jusqu’au 22 janvier.

Les chiffres statistiques des cas étant peu réjouissante, il est urgent de sauver Noël en limitant les déplacements et en fermant une partie de l’économie et des sports.

Il n’y aura pas de réouverture le 22.01.2021 comme annoncé, le conseil Fédéral s’appuie alors sur la loi Covid-19.

Le ministre de la Santé, Alain Berset exigeait un taux de positivité de moins de cinq pour cent pour ouvrir la coloration et rendre les événements possibles.

Le hic de l’histoire, c’est que l’OFSP augmente artificiellement le taux de positivité Comme le démontre l’article du Nau.ch.

« Le calcul actuel est une farce. Le taux de positivité publié par le BAG est falsifié. Parce que les résultats négatifs des tests de masse ne se répercutent même pas dans les statistiques. »

Une loi Covid-19 arbitraire qui ne s’appuie sur aucune données scientifiques probantes, est un danger pour nos libertés et nos droits. Une épée de Damoclès du conseil Fédéral qui fermerait l’économie à son gré.

Le taux de positivité publié quotidiennement sur lequel s’appuie le conseil Fédéral s’avère être surestimé depuis le mois de janvier. Des faits confirmés par Jonas Montani, porte-parole de l’OFSP au journal Nau.ch

Coronavirus: BAG treibt Positivitätsrate künstlich in die Höhe

>> https://www.nau.ch/news/schweiz/coronavirus-bag-treibt-positivitatsrate-kunstlich-in-die-hohe-65872655

Relayé par le site Heidi News : https://www.heidi.news/sante/l-ofsp-gonfle-artificiellement-le-taux-de-positivite-au-covid-19